AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jo - you wanna know me ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Jo - you wanna know me ?   Sam 10 Jan - 13:49

JODDIE BOWEN
“dance with the animal”

origines, nationalité - tes origines sont simples. tu n'en as pas. ou plutôt, tu n'en parles pas, jamais. tu veux oublier tout ce passé qui tiraille tes entrailles depuis maintenant plus de trois ans. alors, tu te dis américaines, c'est vrai, mais on voit bien à ta peau porcelaine, à ta chevelure vénitienne qu'il n'y a pas que ça. certainement les origines polonaises de ta mère ... ; âge, date de naissance - plus ou moins vingt-cinq ans. en réalité, tu possèdes bel et bien vingt-cinq ans. ton changement d'identité t'a poussé, pour une raison bien mystérieuse, a également changer ton âge. la peur d'être retrouvée. ; études, job, occupation - t'aurais voulu être ballerine. une danseuse étoile de renommée, tu voulais les projecteurs au dessus de toi, et tout ce que tu as réussi à obtenir c'est la lumière des lampadaires. le trottoir ça te connait, encore que, depuis ces deux dernières années, tu es plus habituée aux lumières du Neon Light, et bien plus encore dans cette enceinte; statut social, sexualité - on pourrait dire que tu n'as aucun statut, et cela depuis quelques années, depuis qu'il t'as détruite. maintenant, tu es la marionnette de monsieur, ce qui ne te déplaît pas tant que ça. tu fuis les relations stables, c'est certain. tu n'es qu'une bête prise en cage. ; statut monétaire - l'argent, tu détestes ça, certainement parce que tu n'as pas un sous. tu en avais avant, tu ne manquais de rien. puis tu as du ouvrir les cuisses pour en avoir, pour manger, pour dormir autre part que dessous un pont. disons que depuis deux ans, ce n'est plus le pont qui t'attend. ; religion, croyances, parti politique - on pourrait te penser catholique, via cette sordide croix que tu oses porter. en réalité, après tous les pêchés que tu as commis, comment pourrais-tu encore croire en cette lumière. impossible. et la politique alors, tu te fiches pas mal de qui est au pouvoir. ; traits de caractère - a première vue, tu es plutôt douce, fragile, comme cette poupée de porcelaine qui se casserait en mille morceaux si elle chutait. seulement, tu es loin d'être comme cette peau blanche. physiquement, tu lui ressembles, mais jamais tu ne te casses. tu es forte, tu te relèves, tu prends ton courage à deux mains et tu continues d'avancer, quoi qu'il peut se passer. le doute t'habite tous les jours, tu ne sais jamais ce qui va se passer demain, pourtant, tu restes optimistes, très souvent souriante, ce magnifique sourire affiché en toutes circonstances. silencieuse, tu n'aimes pas te dévoiler, caractérielle, tu peux vite ouvrir la bouche et te déchaîner.  ; groupe - rain ;
People get bored and then they do reckless things. It’s how the world works.
01 ϟ VOISINAGE; des quoi ? ... voisins ? tu es pratiquement certaine de ne les avoir jamais croisés. pourquoi ? tout simplement parce que tu ne possèdes aucun appartement à proprement parler. tu vis ici et là, surtout là où tu peux poser tes quelques affaires. en réalité, tu dois être vue comme une petite étrangère, une petite nouvelle. celle qui est toujours nouvelle aux yeux des autres même si ça fait deux ans que tu traines dans le coin. voilà, tu es la liberté, tu es la libérée, tu es celle qui passe dans l'oubliette. tu n'es pas désagréable, juste discrète. on ne te déteste pas, on ne te connais pas. 02 ϟ NYC; La ville, la grande ville. cette ville était ton fantasme, pour plusieurs raisons. déjà, pour s'y perdre. te mouvoir dans la foule, que personne ne puisse te voir, te reconnaître. tu as débarqué sans raison - il paraît - et tout de suite, les trottoirs de la ville sont devenus ton gain de pain. tu les connais par coeur, tu sais où tu peux faire plus d'argent ou non. c'est un peu ta ville infâme, ton noir. ca doit faire maintenant plus de trois ans que tu cours à travers ces rues parallèles. tu aimes cette ville, malgré tout, tu l'aimes. tu ne partirais pas, peut-être parce que tu as l'impression d'y avoir trouvé un refuge, un abris, une cachette. 03 ϟ ANECDOTES; tes yeux se ferment, doucement, délicatement, mais tu ne peux pas dormir. certainement pas. première fois que tu oses franchir le pas, que tu ouvres ton corps pour l'argent. tu voyais ces femmes comme des putes, il faut le dire, et maintenant, tu en es une, tu fais partie de leur clan. tu n'as pas eu le choix, tu te persuades de cette idée, mais au fond, est-ce vrai ? Est-ce que tous les soirs vont être pareils ? Est-ce que tous les soirs, tes yeux n'arriveront jamais à se fermer convenablement ? Est-ce que tous les soirs tu penseras à ce que tu as osé faire aujourd'hui ? Ou alors, tout ceci deviendra une espèce d'habitude malsaine. tu ne sais pas, mais en ce moment même, tu te sens tellement sale, même après ces dizaines de torrents d'eaux brûlantes qui ont traversé ton corps.
Il est là, là-bas, toujours aussi élégant. Les cheveux brossés avec classe et un goût assuré, il observe sa boîte, cette maison que tu as trouvé. grâce à lui, oui, grâce à lui, le trottoir n'est plus ton environnement permanent. certes, c'est autre chose, mais tu as repris la danse. la danse sensuelle, celle qui donne des frissons. tu t'en fiches, tu le fais, tu t'exécutes sans geindre. c'est ta vie, tu as quitté un endroit où tu semblais être reine, et pourtant tu n'étais que souillon, pour devenir une espèce d'objet qui d'après toi, ne possède pas tellement de valeur. Vos yeux se croisent, tu laisses un léger sourire s'échapper en sa direction avant de monter sur scène.
04 ϟ FRIGO, LIT, DRESSING, COURRIEL; Dans ton frigo ? Si quelqu'un vient, il ne trouvera pas grand chose. Tu n'es pas adepte des courses, puis tu n'es pas une goinfre non plus. Certainement une brique de lait, du beurre, peut-être même quelques œufs pourris. Cependant, sous ton lit, il est possible d'y trouver un bon bric à brac tel qu'un tas de vêtements, des livres aussi, puis tous ces papiers cachés à l'intérieur, ceux qui sont là pour te rappeler que tu n'es pas Joddie. Concernant ton dressing, comme beaucoup, il est blindé de vêtements, avant beaucoup moins, mais maintenant beaucoup plus avec tous ces cadeaux dont tu es la destinataire. Ensuite pour ce qui est de la boîte aux lettres, il ne doit y avoir ... rien du tout. Peut-être de la pub pour ceux qui ne savent pas lire l'affiche que tu as collé où est inscrit "Pas de publicité, merci". sinon, rien d'autre. 05 ϟ LOTO; Si tu découvrais un billet. Tu serais heureuse, contente, comme souvent. Certainement après, tu deviendrais paranoïaque, et tu aurais peur, très peur qu'on te retrouve. Tu serais obligée de dévoiler ton identité et tu ne le voudrais pas. Peur qu'il te retrouve. Tu fermerais les yeux, et tenterais de trouver une solution. Certainement te retourner vers lui pour qu'il s'occupe de tout ceci.

pseudo, prénom - margaux ; âge - bientôt 20 ;comment avez-vous connu le forum ? - via bazzart ! ;pays, fuseau horaire: - France ;présence - régulière, hors semaine de partiels ; crédits - tumblr ; dédicace, petit mot - magnifique forum, de la bombe ! ; scénario ? - yep  ; avatar - marloes horst ;


Dernière édition par Joddie Bowen le Mar 13 Jan - 22:14, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jo - you wanna know me ?   Sam 10 Jan - 13:50

- We mature with the damage, not with the years.
« et merde, j'y arriverai pas ...» souffles-tu, totalement désespérée. Tes mains sont noires, noires de tout ce cambouis qui s'est faufilé jusqu'à tes phalanges. tu n'oses même pas penser au moment où tu devras nettoyer toute cette crasse. Mais il est là, le regard doux. Il se faufile derrière toi, t'enlace légèrement, pour s'emparer de tes mains et te montrer une nouvelle fois comment faire. « écoute et regarde. je ne veux vraiment pas que tu finisses comme toutes ces femmes qui viennent au garage et qui n'y comprennent rien. Je ne veux que que tu te fasses arnaquer, alors apprends mon amour.» Tu oscilles délicatement de la tête, avant de te remettre dans le bain pour apprendre la leçon. Oui, ton homme, ce mécanicien d'envergure, voulait absolument que tu apprennes la mécanique. Très bien. Tu allais t'exécuter dans ce cas.

« tu as bu ? ... »osas-tu demander, alors qu'il arrivait à peine à enchaîner deux pas. Tu étais accoudée contre la barre installée dans le garage, cette barre d'entrainement que tu avais. Celle qui te servait à parfaire toutes les chorégraphies que tu avais à exécuter pour le prochain ballet de la semaine prochaine. Celui où ce célèbre sélectionneur devait être. Ton homme avança vers toi, le regard noir. « putain, t'es sérieux là ? Ne m'approche pas, pas dans cet état, il faut que je m'entraîne ... » tu n'avais pas conscience du danger de la situation. Jamais tu n'aurais pensé qu'il pète un plomb et s'en prenne à toi. « j'étais avec Tom, je viens de me faire ... virer. » il bégayait. Tom ? Ce drogué de service. « montre moi tes avant-bras. » tu t'avanças vers lui, prête à lui relever les manches toi-même pour découvrir ces petites marques de piqûres. Tu en étais sûre, il avait recommencé à se droguer. « lèves tes mains ! » s'enquit-il, en s'emparant de tes mains. Tu ne vis pas la suite, tu ne pris pas conscience de la suite. Te poussant avec un force démesurée, ton petit corps frêle vint se briser contre le pare-choc de la voiture. Il s'avança vers toi, continuer de te pousser, te marchant sur la cheville au passage. La douleur devenait de plus en plus insupportable, il devenait incontrôlable, et tout ce que tu arrivais à faire, était pleurer et crier à l'aide. Impossible de te débattre, il était bien trop fort.  

« je prendrais tout. » ordonnas-tu à la banquière. Vider ton compte, et partir. Partie loin de cette ville, loin de lui. Il t'avait brisé, il t'avait bousillé, si fort que tu ne pouvais plus le voir. Après votre altercation, il n'avait pas arrêté de se droguer ... s'excuser, et recommencer à perdre le contrôle. Il ne se rendait plus compte de ses actes et arrivait même à devenir très dangereux. La suite avait été la seule option envisageable. T'emparant des quelques économies que tu possédais, tu pris la fuite. Tu n'étais plus, tu serais maintenant joddie.

« aller princesse, ouvres tes cuisses, je ne te paies pas pour rien.  » évidemment, il n'allait te filer l'argent sans demander son reste. tu n'avais plus le choix, tu t'étais embarquée dans cette situation. C'était ça, ou ne pas manger pendant quelques jours. il te fallait de l'argent, et c'était la manière la plus efficace d'en avoir. tu n'avais pas de mac au-dessus de toi, mais tu avais peur qu'il y en est un qui se déclare de lui-même s'il apprenait que tu étais dans les parages, avec les autres. Ta plus grande peur certainement.

Tu le vois un peu comme un sauveur, et en même temps un maniaque dont il faut se méfier. mais tu n'arrives pas à te méfier de ce mec et sa pauvre voiture débraillée. il t'amuse, te fascine, et en même temps te traite si mal. tu ne bronches pas pourtant, tu ne dis rien, peut-être parce que ces quelques moments de douceur te suffisent ? lui et ses beaux costards trois pièces, son chic inégalable, et toi, la petite pute du coin qui ose prendre part à la partie qui se joue. c'est étrange, tu comprends et ne comprends pas en même temps, pourtant tu vois toujours le bon côté, chassant sans cesse le mauvais. peut-être une obsession, une malsaine obsession, mais sans lui, où serais-tu ? Tu serais prête à le défendre bec et ongles contre n'importe qui. Parfois, il te tend la main, parfois, il est prêt à t'écraser pour que tu tombes encore plus bas. Il te rappelle peut-être lui ... sauf que carey, lui, sait certainement ce qu'il fait. du moins, c'est ce que tu penses. il ne sait pas tout de ton ancienne vie, en même temps, il s'en balance sérieusement. mais lui dirais-tu ? lui parlerais-tu d'alex, ton ancien toi ?


Dernière édition par Joddie Bowen le Mar 13 Jan - 22:18, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jo - you wanna know me ?   Sam 10 Jan - 14:00

Bienvenue par ici. Marloes, cette beauté suprême. Quel choix! Puis le pseudo Bon courage pour compléter ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jo - you wanna know me ?   Sam 10 Jan - 14:05

Merci beaucoup !! Cette beauté pure ;)
Encore merci I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jo - you wanna know me ?   Sam 10 Jan - 16:12

la biatch. LA BIATCH !
j'peux que plussoyer le choix de scénario, parce que le Carey le mérite, et parce que. parce que ce lien quoi !
j'vous ship déjà.
et tu devras m'réserver un lien, parce que j'suis un des meilleurs potes de ton mac, ton mec.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jo - you wanna know me ?   Sam 10 Jan - 16:28

Je ne te permets pas
Oui cette bombe de scénario *-*

Avec plaisir ;) et puis à une lettre près
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jo - you wanna know me ?   Sam 10 Jan - 17:24

Josh ( )

JODDIE

tu sais d'jà que ça m'fait grave zizir

t'esbelle - and mine -

bref : bienvenue et merci (encore)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jo - you wanna know me ?   Sam 10 Jan - 18:49

bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jo - you wanna know me ?   Sam 10 Jan - 21:59

Carey merci à toi t'es mine aussi

Merci beaucoup Juliet
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jo - you wanna know me ?   Dim 11 Jan - 13:41

Bienvenue sur le forum I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jo - you wanna know me ?   Dim 11 Jan - 20:57

marloes cette déesse
bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jo - you wanna know me ?   Dim 11 Jan - 21:57

Merci beaucoup vous deux I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jo - you wanna know me ?   Mar 13 Jan - 19:56

je trouve que tu as su te l'approprier et ce que tu en as fait m'a tellement vendu du rêve. Je n'ai rien d'autre à ajouter mis à part que j'ai bien hâte de Rp à tes côtés.
Je valide bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jo - you wanna know me ?   Mar 13 Jan - 20:15

Super contente ne t'inquiète pas pour le rp, dès que je suis validée, tu y as le droit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jo - you wanna know me ?   Mer 14 Jan - 7:23

elle est belle la jo. elle est triste aussi
mon dieu, j'ai vraiment aimé son histoire. votre histoire. j'te jure, déjà ce scénario que j'adorais, mais en plus le voir très bien interprété comme ça. je suis comblée mais à la limite ça on s'en fout, c'est le carey qu'il faut que tu combles Arrow
bref. j'te valide avec plaisir, en sachant que je viendrais certainement absolument t'harceler sur ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jo - you wanna know me ?   Mer 14 Jan - 8:55

Owiiii, merci beaucoup pour ces compliments, mais j'étais obligée d'être à la hauteur de jo
Ne t'inquiète pas pour carey et je t'attends
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jo - you wanna know me ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jo - you wanna know me ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dakishimetakunai {I don't wanna hold on you} - Naono Bohra
» Huh Gak- I told you I wanna die
» I just wanna escape...
» Fozzy - Do You Wanna Start A War
» I wanna live, not just survive tonight ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
brooklyn heights :: GET UP :: make it to me :: TENERIFE SEA-
Sauter vers: