AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 i hate when the moment is expected (blake)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: i hate when the moment is expected (blake)    Ven 2 Jan - 19:08


BLAKE GATLING
“It's time to live.”


origines, nationalité - Son père étant un grand business man australien, il était tout à fait naturel que la famille Gatling vienne s'installer aux Etats-unis pour permettre à leur empire de se développer à l'échelle mondiale. Blake y est née et a toujours partagé sa vie entre Sydney et New York. Elle possède donc la double nationalité et a des origines australiennes. ; âge, date de naissance - Vingt-quatre ans, 22 mars 1990. ; études, job, occupation - Ancienne patineuse artistique, médecin fictive, galérienne depuis un an. Cela dit, elle travaille comme (apprenti) agent immobilier depuis deux mois.  ; statut social, sexualité - Célibataire, elle aime les hommes à priori. Mais elle n'a jamais eu d'expériences avec les femmes, donc elle ne peut rien affirmer. ; statut monétaire - Elle est passée de très riche à nada par principes.  ; religion, croyances, parti politique - Blake a été élevée dans une famille très croyante (en surface) mais elle ne se considère pas membre d'une quelconque religion. Elle croit en quelque chose de plus grand, mais pas forcément à Dieu. Et elle déteste la politique. ; traits de caractère - Caractérielle, indécise, maniaque, déterminée, compétitive, souriante, gracieuse, lunatique, généreuse, cultivée.
Depuis toujours, on répète à Blake que le monde lui appartient, qu'elle n'a qu'à tendre la main pour attraper ce qui lui est dû. On lui promet la lune en lui offrant les étoiles sur un plateau d'argent. Cela aurait pu la pourrir de l'intérieur, ronger ce qu'il y avait de plus beau dans son âme, mais elle s'en est sortie indemne – ou presque. Grâce au patinage, elle a appris la rigueur et la discipline, mais n'en a pas tiré que les côtés positifs. Elle est également très rigide sur certains points et est d'une compétitivité légendaire. Mauvaise perdante, par dessus le marché. Néanmoins, elle n'en reste pas moins une jeune femme attachante qui a trop longtemps écouté les bons conseils de papa et maman. Elle se cherche, tourne en rond, se perd pour finalement en apprendre un peu plus chaque jour. Depuis son accident, elle ne voit plus le monde de la même façon. Elle grandit et travaille sur elle-même. Elle ne cherche pas à devenir meilleur. Elle cherche à devenir elle-même.  ;
groupe - woods. ;


People get bored and then they do reckless things. It’s how the world works.
01 ϟ VOISINAGE; Les apparences, tout se joue sur les apparences Blake. Tiens-toi droite, sois polie, souris au monsieur, à la dame, ne dérange pas les gens, ne fait pas parler de toi, ne tache rien, sois aimable. Issue d'une "bonne" famille, voilà les conseils utiles que Blake a reçu de sa mère. Le parfait petit manuel du savoir-vivre en société. A force de bourrage de crâne, ces codes font partie intégrante d'elle désormais. Elle les applique à la lettre, sans moindre en avoir conscience. En effet, elle est l'exemple même de la voisine et de la colocataire exemplaire. On ne l'entend pas après 22h, elle est toujours d'une humeur agréable (même si ce n'est qu'en surface) et elle va même jusqu'à porter les courses de ses congénères les plus âgés. Bonne petite fifille qui a bien retenu la leçon. Destinée à vivre dans l'opulence d'un somptueux appartement à Manhattan ou à Sydney, c'est finalement à Brooklyn que Blake a terminé. Entourée de deux colocataires aux caractères et milieux sociaux complètement différents du sien.  02 ϟ NYC; Welcome to New York, it's been waiting for you. Australienne de sang, New Yorkaise de coeur, il n'y a pas d'endroit qu'elle aime le plus au monde. New York, c'est chez elle. Elle s'y sent à merveille. New York et sa diversité, New York et sa grandeur. Après son accident, elle a décidé de venir s'y installer à jamais, laissant sa famille en Australie, bien que celle-ci pense que cela est temporaire, simplement le temps pour elle de finir ses études de médecine qu'elle a abandonné dès le premier jour. Blake avait besoin de changer d'air, de changer de vie. De trouver la personne qu'elle était réellement derrière ce cliché de fille parfaite modelé par ses parents. Et c'est ce second souffle qu'elle est venue chercher dans la ville qui ne dort jamais. Certains cherchent l'amour, d'autres la richesse. Pour Blake, c'est sa propre voix qu'elle traque, corps et âme.   03 ϟ ANECDOTES; Le stress faisait vibrer son corps. Les pulsations de son coeur rythmait ses pensées qui enfumaient son esprit. Elle n'avait plus le temps d'avoir peur. L'heure était venue de se montrer brillante, grandiose, pour réjouir papa qui comptait beaucoup sur la petite Blake qui avait tout juste quinze ans et à qui on promettait un merveilleux avenir dans le monde du patinage artistique. Elle avait la prestance et la grâce des plus grandes, mais la passion lui échappait. Trop machinale, c'est ce qu'on lui reprochait souvent. Oh bien sûr, elle aimait cela. Tout du moins, c'est ce que papa et maman lui soufflait à l'oreille. Si bien que cela l'avait convaincu. Alors bien entendu, à un si haut niveau, elle n'appréciait pas de perdre. Elle détestait cela. Et le jour où Lyndsy Nichols lui vola sa place aux jeux olympiques, elle n'aima pas cela du tout. A tel point qu'elle lui déroba quelque chose d'une valeur semblable en retour. Ou plutôt quelqu'un. Quoi qu'à cette époque, la petite Gatling ne faisait pas bien la différence. Alors voler le petit copain de sa rivale, ce n'était pas si monstrueux que cela à ses yeux.

Le patinage artistique était un rêve parti en fumée. Elle devait s'en trouver un autre. Ou papa lui en trouverait un à défaut de laisser sa fille choisir comme une grande. Il la voyait médecin, après tout, rien n'était trop beau pour elle. Il lui donna de l'argent (beaucoup d'argent) et une place dans une université de luxe. Elle prit l'argent, mais n'alla jamais à sa réunion de rentrée. Ni à ses cours. Ni à plus rien que lui dictait son père qui était bien trop occupé pour vérifier les faits et gestes de sa petite fille chérie. Et c'était positif à ses yeux. Depuis son accident de voiture, Blake n'avait plus envie de vivre comme avant, guidée par le bon vouloir de ses parents. Pour la première fois de sa vie, elle avait envie de faire quelque chose pour elle. Et non pour les autres. Malgré tout, elle n'a pas encore trouvé la force de l'avouer à son père.  
04 ϟ FRIGO, LIT, DRESSING, COURRIEL; Ancienne sportive de haut niveau, Blake n'a jamais mangé un seul fast food de toute sa vie. Elle ne mange ni trop gras, ni trop salé, ni trop salé. Elle est l'équilibre même. Dans le compartiment du frigo qui lui est réservé, vous n'y trouverez que des bonnes choses : Des fruits, des légumes, du poisson et cela lui convient. Elle aime découvrir d'autres nourritures provenant d'autres cultures tant que cela n'a pas été produit en masse et vendu dans des supermarchés en quête de toujours plus d'argent quitte à faire manger tout et n'importe quoi aux consommateurs. Toujours grâce – ou à cause – des ses antécédents, Blake aime tout contrôler. Elle aime que tout soit propre, rangé et ordonné et sous son lit, vous n'y trouverez rien sauf un sol propre. Elle tente de toutes ses forces d'apprendre à lâcher prise mais cela s'annonce bien plus compliqué que prévu. Son armoire est sans doute l'un de ses endroits préférés. Elle aime les beaux vêtements. Pour le moment, elle n'est pas très bien remplie et pour faute : Ses robes de haute couture faisait tâche dans sa nouvelle vie. Elle se refait petit à petit une nouvelle garde-robe bien plus discrète, tâtant le terrain pour découvrir son propre style. Et pour finir, sa boite aux lettres croule sous de nombreux courriers : Factures, publicités, factures, factures, factures, une lettre d'un... ah non, encore une facture. 05 ϟ LOTO; La petite gosse de riche qui méprise l'argent, c'est cliché pas vrai ? Au point d'en perdre toute crédibilité. Et pourtant, c'est ce que ressent plus ou moins Blake. Bien sûr, elle ne crache pas dessus. Elle aime pouvoir s'acheter de belles choses, payer son loyer et ses facteurs et rester loin de la misère. Ce qu'elle déteste, c'est l'argent à outrance pour en avoir fait les frais toute sa vie. Pour avoir vu sa famille se déchirer à coup de fierté mal placée et d'égos surdimensionnés. Alors de l'argent gagné à la loterie... Blake ne saurait tout simplement pas quoi en faire. Sauf peut-être voler de ses propres ailes.


pseudo, prénom - Camélia, fifties. ; âge - Dix-neuf ans ;comment avez-vous connu le forum ? - Bazzart ;pays, fuseau horaire: - France ;présence - Quotidienne ; crédits - tumblr ; dédicace, petit mot - Gros bisous à Anaïs, le forum est magnifique I love you ; scénario ? - Non. ; avatar - La magnifique Adelaide I love you ;


Dernière édition par Blake Gatling le Ven 2 Jan - 22:48, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: i hate when the moment is expected (blake)    Ven 2 Jan - 19:08

- We mature with the damage, not with the years.
Lâcher prise.
Le calme avant la tempête. Un silence teinté d'un présage néfaste à venir. On ne peut pas changer un destin déjà écrit, un instant choc à venir. Un mal pour un bien qui peut s'avérer libérateur. Un soulagement du coeur. Ou du corps, dans ses plus sombres aspects. Il faisait sombre et la nuit était tombée depuis longtemps déjà. La pluie battait au dehors et s'abattait contre le pare-brise de la nouvelle voiture de Blake. Cette voiture qu'elle avait bien mérité pour avoir remporté son championnat et qu'on lui avait offert, tout comme on offre un sucre à un chien qui a bien exécuté l'ordre qu'on lui avait donné. Voilà à quoi se résumait sa vie : Une succession de tours bien accomplis. Elle n'en avait pas conscience à cette époque. Ce n'était qu'une gamine noyé dans l'argent facile et dans l'ombre d'un père insistant, présent dans les moments qui l'arrangeait le plus. Une relation malsaine, instable et dévastatrice dont Blake n'avait pas idée. Elle baignait dedans depuis toujours au point de se croire normale. Cette fille qui n'avait jamais tenu un seul hamburger entre ses doigts, ni même bu une goutte d'un seul soda. L'américaine moyenne, oui, à d'autres s'il vous plait. Sa naïveté en était presque touchante tant elle était exaspérante. C'était fascinant de voir la capacité d'un être à se perdre dans un si gros mensonge. Le mensonge de toute une vie. Elle roulait sans but, sans musique, sans personne. Elle était seule et n'avait nul part où aller. A vrai dire, elle avait grimpé dans sa voiture sans même s'en rendre compte et sans savoir pourquoi, ce qui était très inhabituel dans son comportement. Blake était une jeune femme qui aimait avoir le contrôle sur tout, tout le temps. Rien n'était laissé au hasard. Jamais. Elle aurait dû alors se douter que cette nuit n'était semblable à aucune autre. Que la sensation inexplicable dans son ventre n'était pas à ignorer et que rien ne serait plus pareil. Dans le fond, elle s'en doutait. Il y avait des gestes qui ne trompaient pas. Comme cette superbe robe qu'elle avait enfilé et qui était bien trop habillée pour un simple tour en voiture. Même dans des instants si sombres, elle voulait être jolie. Elle avait une drôle de façon de fixer les rétroviseurs de sa voiture. Machinalement. Rapidement. Comme pour vérifier à chaque instant ce qui pouvait bien la cerner. Il était tard et elle s'était perdue sur les routes à n'en plus reconnaître le paysage. Il n'y avait que peu de monde à cette heure-ci et elle ignorait toujours sa destination. Ou tout du moins, si elle serait capable de s'y rendre. Il fallait beaucoup de courage y aller. Ou beaucoup de détresse.


Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise.


Sa vie toute entière avait été orchestrée, minutée. Rien n'avait été laissé au hasard depuis sa naissance. Et même si elle pensait avoir le contrôle de sa vie, elle prenait de plus en plus conscience de la réalité. Elle n'était qu'un pion manipulé, un parfait petit soldat mené par ses parents. Fais-ci, fais-ça... Elle ne les décevait jamais. Blake répondait toujours présente, obéissait à tout ce que lui dictait papa et maman sans opposer la moindre résistance. Cette pensée la terrifiait. Pas une seule fois dans sa vie, elle n'avait lâché prise. Pas une seule fois, elle ne s'était laissé aller. Mais ce soir-là, alors qu'elle s'efforçait de regarder dans un ordre très précis chacun de ses rétroviseurs, elle perdit le contrôle de son volant. Un instant choc. Et puis, plus rien. Nada. Le néant. Mais jamais elle ne s'était sentie aussi vivante qu'à cet instant, gisant dans la carcasse fumante de sa nouvelle, ancienne voiture. C'est dans la mort à courte durée qu'elle lâcha prise pour la première fois. C'est dans ce sommeil profond qu'elle comprit enfin.


~ ~ ~
Renouveau.
C'est en se coupant les ailes qu'elle apprit à voler. De nombreuses fractures, des os brisés. Une carrière oubliée à jamais. Elle raccrocha ses patins. Basta. Terminé. Il n'était plus question de parler de cette passion qui l'avait tué à petit feu. Elle n'avait jamais été plus morte que vivante et plus vivante que (presque) morte. Et pourtant, patiner était toute sa vie, son savoir-faire, son unique bouclier. Elle n'avait été définie que par cela depuis sa plus tendre enfance et elle s'était enfermée dans le cliché de sa propre existence. Cet accident l'avait délivré de l'emprise néfaste de son père. Elle se voulait libre, elle se voulait vivre. Et il était temps pour elle de prendre un nouveau départ.


Dernière édition par Blake Gatling le Ven 2 Jan - 23:25, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: i hate when the moment is expected (blake)    Ven 2 Jan - 19:16

adelaïde est une véritable déesse.
et en fangirly qui se respecte, je suis dans l'obligation de te réclamer un lien, un vrai, un beau, le meilleur quoi.
bienvenue. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: i hate when the moment is expected (blake)    Ven 2 Jan - 19:16

adelaide est tellement belle, j'ai hésité à la prendre. réserve-moi un lien. I love you
bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: i hate when the moment is expected (blake)    Ven 2 Jan - 19:18

Connor, en véritable fan de Max, je ne peux qu'approuver. N'hésite pas à me mpotter et merci de ton accueil I love you

Juliet, le prénom et l'avatar Le plus drôle étant que je voulais Lily à la base 👅 Merci en tout cas et avec grand plaisir pour le lien I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: i hate when the moment is expected (blake)    Ven 2 Jan - 19:20

camélia
bienvenue, t'as fait un merveilleux choix en prenant adelaide !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: i hate when the moment is expected (blake)    Ven 2 Jan - 19:22

Et toi alors avec Richard le bg J'ai pensé à toi en plus, j'ai hésité à prendre Caitlin mais elle me rappelait trop Lydia I love you Merci en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: i hate when the moment is expected (blake)    Ven 2 Jan - 19:26

oh mais t'aurais du, je suis généreuse, je veux bien prêter caitlin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: i hate when the moment is expected (blake)    Ven 2 Jan - 19:38

la divine et merveilleuse adé, jomeurs. ce choix est canon (en plus, j'suis complèt'ment amoureuse de ton avatar ). bienvenue parmi nous ma belle ! et si t'as besoin d'un lien, tout c'que tu veux ( ), ma boîte mp t'es grande ouverte
Revenir en haut Aller en bas
Admin
fostered alike by beauty and fear. ϟ
avatar

➢ ASSIDUITÉ : 171
➢ CRÉDITS : av/outlines
➢ AVATAR : sam claflin

AFTERNOON DELIGHT
MAKE YOU FEEL MY LOVE:

MessageSujet: Re: i hate when the moment is expected (blake)    Ven 2 Jan - 19:39

Caaaaaaam ça me fais plaisir de te voir ici I love you I love you
adelaide est parfaite, n'hésite pas en cas de soucis à me contacter
si ma Cora t'inspire, je serais ravie d'avoir un lien avec Blake
bienvenue parmi nous ma belle I love you I love you

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
“Just remember when you're ignoring her, you're teaching her to live without you.”

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: i hate when the moment is expected (blake)    Ven 2 Jan - 19:45

Prisca, quelle bonne âme tu fais

Rhett, le pseudo et Sam, j'adore I love you Merci pour ton accueil et je te mpotte dans pas longtemps I love you

Anaïs, je suis trop contente d'être là I love you J'avais pas rp depuis DWL et j'ai craqué parce que c'était ton forum ! Avec grand plaisir pour le lien et merciiiii I love you
Revenir en haut Aller en bas
Admin
fostered alike by beauty and fear. ϟ
avatar

➢ ASSIDUITÉ : 171
➢ CRÉDITS : av/outlines
➢ AVATAR : sam claflin

AFTERNOON DELIGHT
MAKE YOU FEEL MY LOVE:

MessageSujet: Re: i hate when the moment is expected (blake)    Ven 2 Jan - 20:16

c'est la même chose pour ma part, je reprend le rp avec ce forum, il était le dernier point sur ma liste de 'souhaits' avant de quitter les rpgs te voir ici me réjouis du coup, ça me fais plaisir, merci I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
fostered alike by beauty and fear. ϟ
avatar

➢ ASSIDUITÉ : 171
➢ CRÉDITS : av/outlines
➢ AVATAR : sam claflin

AFTERNOON DELIGHT
MAKE YOU FEEL MY LOVE:

MessageSujet: Re: i hate when the moment is expected (blake)    Ven 2 Jan - 23:50

Citation :
C'est en se coupant les ailes qu'elle apprit à voler.
ta fiche est d'une telle inspiration il va nous falloir un lien, les deux jeunes femmes sont obligées de se connaître, ayant le même âge et patinant depuis leur plus jeune âge, elles ont du se rencontrer à maintes reprises et je suis contente de pouvoir en trouver un avec toi car Blake est vraiment un super personnage et je sais que l'on va pouvoir trouver quelque chose de super ta fiche est vraiment superbe, je te valide avec grand plaisir I love you I love you I love you
tu es la première membre officielle et validée, félicitations I love you I love you

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
“Just remember when you're ignoring her, you're teaching her to live without you.”

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: i hate when the moment is expected (blake)    Sam 3 Jan - 1:07

Oh j'avais même pas vu que Cora était patineuse artistique mais du coup, on va pouvoir se trouver un lien de fouuuuuu. Je suis trop contente Et merci beaucoup I love you See you soon dans l'food et en rp Longue vie à ton bébé dont je suis fière d'être le premier membre validé
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: i hate when the moment is expected (blake)    

Revenir en haut Aller en bas
 
i hate when the moment is expected (blake)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
brooklyn heights :: GET UP :: make it to me :: TENERIFE SEA-
Sauter vers: