AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Save your thoughts, say nothing.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Save your thoughts, say nothing.   Ven 2 Jan - 19:09


JOSHUA EVANS
“Même au bout du monde et bien, qu'elle y reste.
Te quiero”


origines, nationalité - Boucles noires corbeau, regard ébène (souvent perdu à travers des pensées qu'il ne partage que très rarement) elles semblent loin les origines germaniques du Joshua. Pourtant, maman Evans, possédait belle et bien la nationalité allemande. Tandis que le paternel, lui a légué la nationalité américaine, qu'il porte plus ou moins fièrement selon les circonstances. ; âge, date de naissance - vingt-huit ans. Déjà ? Enfin ? Il ne sait pas trop, parce que finalement, l'âge ça n'veut rien dire, quand on n'a encore rien fait de concret dans sa vie, pas vrai ?
Il n'a pas peur de vieillir. Juste peur de se rendre compte que le temps passe trop vite. Alors quand arrive le 4 mars, le Joshua, pour fêter le jour de sa naissance, il fait le mort. Toujours. Cellulaire éteint. Ordinateur en veille. Il ne répond à personne. Jamais. Un vrai asocial. C'est certain.  ;
études, job, occupation - Tous les matins il réveille les new-yorkais qui l'écoutent attentivement, tandis que paradoxalement ses proches (sa soeur) ont pris l'habitude d'ignorer ses conseils depuis bien longtemps. Parce que finalement, Joshua respire le paradoxe, vit le paradoxe, il a décidé de gagné sa vie de manière paradoxale. Garçon secret, souvent réservé, Joshua se transforme de 6h à 9h et devient l'animateur comique, cru et parfois lourd d'une émission radio à succès de NYC.   ; statut social, sexualité - Longtemps naïf. Trop discret. Trop secret. Il intriguait, mais surtout, il lassait. Elles finissaient toutes par abandonner, pensant que le coeur du brun était certainement déjà pris. Puis, le temps l'a perverti. Le temps, mais surtout Connor. Connor le don Juan. Lui il savait comment elles fonctionnaient, il en jouait. Le Connor, en bon ami, a été fairplay et il l'a initié aux joies des relations sans prise de tête. Des filles faciles. Et Joshua s'est bien amusé, mettant de côté ses principes. Parce que merde, on est jeune et autant profiter pas vrai ?! Il profite. Profite. Jusqu'au moment, où tout se brouille et qu'on ne sait plus qui profite de qui. Elle ou lui ? Il a désormais la bague au doigt et l'illusion, la folie, commence à disparaitre. Merde, cette fois-ci, c'est peut-être elle qui a profité. ; statut monétaire - modeste, c'est le juste milieu. Parce que de toute façon, Joshua, il ne court pas après l'or et la gloire. C'est pas son truc, c'est trop cliché. Pourtant, il aime se persuader que si il le souhaitait vraiment, il deviendrait plus riche que riche. Ego mal placé. Assurance souvent vacillante.  ; religion, croyances, parti politique - Elevé dans la tradition juive, il essaie, avec plus ou moins de facilité et de volonté de suivre les préceptes que lui ont inculqué ses parents.
Lorsqu'il s'intéresse à la politique, c'est surtout pour caricaturer allègrement les différents politiciens, tous corrompus jusqu'à la moelle, d'après son point de vue de novice incorrigible.  ;
traits de caractère - perfectionniste- calme - loyal- constant- retenu- ordonné- fiable- patient- ambitieux-borné- secret- froid- distant -possessif - protecteur- susceptible - revanchard - bagarreur - jaloux - charmant/charmeur- sophistiqué-  ; groupe - rain ;


People get bored and then they do reckless things. It’s how the world works.
01 ϟ VOISINAGE; Joshua c'est le gars propre sur lui. C'est le gars qui te dira toujours "bonjour" même quand ça lui fait chier. Et souvent ce genre de politesses ça l'emmerde. Mais voila, le Joshua il est poli et surtout, il aime soigner les apparences. C'est important, trop important, dans ce monde d'hypocrites, il l'a bien compris, il est pas con le juif. Il a cette étiquette de gendre idéal qui lui colle à la peau. Ca ne le dérange pas. Il en joue. Alors,quand la vieille Iggins du deuxième voit la valse de jolies jeunes femmes qui entrent et qui sortent de son appartement de coney island, c'est évident : c'est la faute de Connor. Ce débauché. Ce mécréant. Son colloc'. Son meilleur ami. Son frère. Joshua il est trop bien, pour être coureur de jupons. Joshua il est parfait. Mais Joshua il cache bien son jeu. La vieille Iggins, elle se voile la face,  parce qu'au fond, ça lui plairait bien de présenter son laideron de petite fille au juif du troisième. 02 ϟ NYC; Cette ville, il ne l'a pas découverte, c'est elle qui l'a découvert. Il y est né, elle l'a façonné. Américain type. Ou pas totalement. Il est heureux d'avoir passé son enfance dans l'avion à suivre sa soeur à travers les compétitions, sinon il sait que la grande pomme l'aurait bouffé. Englouti. Comme elle englouti chaque année un bon nombre de natif dans son mécanisme infernal. Trop de tentations. Trop d'alternatives. Aujourd'hui, comme un bon junkie, il ne se verrait pas vivre ailleurs. Il y tient à cette ville. Un peu trop et surtout sans raison. Tant pis. Il y tient et les new-yorkais ont besoin de sa voix, pour se lever le matin. NYC a donc besoin de lui.   03 ϟ ANECDOTES; (1) Si le juif ne semble loquace que derrière son micro dans les studios de la radio, jeune, certains le croyaient muets. Ils avaient la langue bien pendue à son sujet, et lui, comme à son habitude préférait se taire et garder son mal-être à l'intérieur. Mais bien sûr, on ne refoule pas sa colère éternellement, et ce, même si Joshua excelle à ce jeu. Ce qui devait arriver arriva. Le brun lâcha prise, sa langue ne se délia pas, mais ses poings roulèrent sur le corps de Johnny McCarthy. Trois semaines de renvoi et la paix, c'est ce qu'il gagna. Jamais il n'expliqua son geste. Il n'avait pas besoin. Johnny et lui savaient exactement pourquoi il avait fait ça.C'est l'important, non ? (2) Joshua, il a des défauts, il sont certainement nombreux, mais ses qualités ne sont pas en reste. Souvent trop protecteur avec ceux qu'il aime, "paternaliste à outrance" Joshua s'est de nombreuses fois dénoncé pour une bêtise que sa soeur avait provoquée. Il a toujours pris son rôle de grand frère à coeur. Trop à coeur. Et pour lui, couvrir sa soeur en toutes circonstances n'était rien de plus que son taf de grand frère. 04 ϟ FRIGO, LIT, DRESSING, COURRIEL; Misogyne sur les bords, le brun considère la cuisine comme une activité exclusivement féminine. Personne ne s'étonnera de découvrir un frigo composé de nombreux plats à réchauffer agrémenté de quelques boissons alcoolisées qui  accompagneront parfaitement un match à la télévision. - Quelques mottes de poussières se laissent entrevoir sous un lit certainement trop grand pour une seule personne. Le garçon est ordonné et ses trésors il ne les cache plus et depuis bien longtemps sous son lit. - Seul expression, potentiellement artistique, du Joshua, son armoire et sa penderie sont un désordre ordonné. Pas de rangement précis, parce qu'il n'a jamais réussi à garder la chose précisément ordonnée. Pull et pantalons se partagent un étage, tandis que les teddys smith  fréquentent les costards. Il s'obstine néanmoins à réserver un emplacement spécial pour ses plus belles chemises qu'il ne froisserait pour rien au monde. - Corvée du dimanche, il laisse souvent les papiers s'accumuler dans sa boite aux lettres, leur boite aux lettres, parce qu'il sait parfaitement que ce qui l'encombre s'apparente certainement plus à des papiers administratifs plutôt que quelques jolies attentions envoyées chez lui sur un petit carton au détour d'un voyage exotique.
.
05 ϟ LOTO; Incrédule, il demandera certainement au Connor de relire les numéros gagnants. Pour être sûr que c'est vrai. Oui c'est vrai ! Crise cardiaque ? Crise d'hystérie ? Il  y aura certainement un peu des deux. Puis, comme deux gamins surexcités qui vont pour la première fois à Disneyland, il se laissera certainement entrainer par l'Oaxley, dans quelques folies qui impliquent de l'alcool et des femmes. Et il ne dira pas non, ( a-t-il déjà dit , non ?) parce que merde ! On gagne au loto qu'une fois, non !?


pseudo, prénom - reddesert ; âge - 21 ans ;comment avez-vous connu le forum ? - j'ai vu ses premières échographies    ;pays, fuseau horaire: - Suisse  ;présence - ça dépend    ; crédits - tumblr ; dédicace, petit mot - hum...  ; scénario ? - pseudo-scénario de corachou ; avatar - kit harington ;


Dernière édition par Joshua Evans le Dim 4 Jan - 19:17, édité 24 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Save your thoughts, say nothing.   Ven 2 Jan - 19:09


“Je l'aime à mort, je l'aime à mort,
je l'ai ma mort.”


- We mature with the damage, not with the years.


Le réveil t’as déjà agressé les oreilles depuis cinq bonne minutes. Tu remets ton caleçon et comme un voleur, tu t’apprêtes à filer. T’échapper. Mais voila, c’est elle la voleuse. Et lorsque sa main t’attrape, presque trop délicatement, le bras et qu’elle te susurre quelques mots. Douces paroles. Tendres promesses. Tu sais qu’elle est entrain de te dérober ton coeur. La garce. La belle garce. Tu soupires. Tu cèdes, comme à chaque fois. Une fois encore t’arriveras en retard au boulot. Pour elle. Pour ses beaux yeux. Pour toi aussi. Parce que si tu restes c’est parce que tu le veux bien. C’est ce dont t’essaies de te convaincre. Elle te sourit. Malicieuse. Tes lèvres retrouvent les siennes et tu n’as plus de doute sur ce que tu vas prendre au déjeuner. Elle te mène à la baguette. T’es devenu accro, et comme tout dépendant qui se respecte tu n’arrives pas à identifier quand exactement elle t’es devenue quasiment indispensable. La première fois ? Certainement pas. C’était juste un plan cul. Une parmi les autres. La première semaine ? Non, c’était juste un jeu qui se prolongeait. Le premier mois ? Tu n’sais pas, mais à ce moment là t’étais sans doute déjà accro. Tu n’veux pas l’admettre, mais t’es déjà trop attaché à elle pour que ça soit un sentiment sain qui te pousse à rester. L’amour c’est trop malsain. Et t’as peur. Peur d’être pris pour un con. Peur parce que ton ego ne supporterait pas que ça ne soit pas réciproque. Alors tu fais semblant. Tu continues à jouer innocemment, sans te préoccuper de ces pseudo-sentiments qui sont nés quand la brune s’est emparée subtilement de ton coeur. Celui que t’avais si bien dissimulé toutes ces années. Tu t’sens libre. Tu te sens bien. Mais cette ivresse qui s’empare de toi à chaque fois que tu la vois te gêne. C’est trop beau. Trop bon. Y a une crasse derrière, t’en es sûr, mais ça t’emmerde de faire attention. Parce que tu préfères te noyer dans ses yeux et te laisser submerger par ce sentiment que tu sembles découvrir. Ou plutôt redécouvrir. La tuile, elle te tombera sur le coin du visage quelques semaines plus tard, lorsque ta drogue t’annoncera que le moment du sevrage a sonné. Que l’American dream ne semble pas pour elle. Que tes compatriotes la foutent dehors parce qu’elle n’a pas les papiers demandés. Alors fou d’amour. Ou fou tout court. Tu prendras une décision. Non, elle t’incitera à prendre cette décision et en secret, tu lui offriras ton nom, son American dream. Cette inconnue, c’est ta femme. Félicitation.  
★★★

Tu fixes depuis plusieurs longues minutes cette bague que tu n’as arborée qu’une fois. Une unique fois. Lorsqu’après deux « oui » échangés, elle te l’a passée au doigt. Elle t’a enchainé. Elle t’a eu. Certainement. Tu l’as méritée. À coup sûr. T’as trop joué et t’as perdu ça arrive, et maintenant t’assumes pas. Ca serait trop facile, si t’assumais tes conneries, hein ?! Tu soupires avant de ranger, de cacher, ce bijou. Cette médaille du perdant. Personne ne sait. Surtout pas Connor. Il se fouterait bien de ta gueule, lui, Connor-le-grand. Celui qui ne s’attache pas. Jamais. Tu l’admires, comme souvent, mais est-il vraiment admirable ? Tu doutes. C’est nouveau comme sentiment, mais à présent, à cause de ta femme, tu doutes de tout, et tu commences à te dire que finalement, ton ami, ton meilleur ami, est simplement un meilleur comédien que toi. Il s’attache, comme tout le monde. Parce qu’il dira ce qu’il veut le Connor, mais il est comme tout le monde. Ton portable vibre, et en vitesse tu lis qu’une fois encore ta soeur refuse de venir te rendre visite. Oui, refuse ! Poliment. Subtilement. Mais tu la connais par coeur ta soeur, et tu sais que ce n'est pas anodin si elle ne passe plus chez toi. Chez vous. Et plus encore ! Tu sais que ce n’est pas toi qu’elle fuit…Connor, t'as une minute? Ca l’emmerde. Tu l’sais. C’est trop tôt pour avoir dans ta voix ce ton si sérieux, et t’as la confirmation quand il te répond, comme toujours, en rigolant. C’est pas déjà l'heure de la fessée? Pas maintenant Connor. T’es pas d’humeur. T’es plus d’humeur. Tu soupires, agacé, tout en sachant pertinemment que dans d’autres circonstances, ça t’aurait amusé. J’sais pas ce que je vais bien pouvoir faire de toi. T’essaies de recouvrer un air moins sérieux. Moins dramatique. Parce qu’il y a pas mort d’homme, non ? Pas pour l’instant du moins, mais voila qu’il saute sur l’occasion pour se cacher derrière des blagues cent fois entendues. M’idolâtrer, comme tu le fais depuis toujours. Une tape derrière sa tête avant de lâcher la bombe. J’voulais te parler de Cora. T’as lâché ton air dramatique, pour adopter ce ton paternel. Celui qui agace. Celui que Cora déteste tant, mais celui que Connor écoute. Parce qu’il lui arrive d’écouter. Parfois. T’as souvent l’impression d’en faire trop. Surtout quand il s’agit d’elle. De Cora. Et au moment où t’as lâché cette bombe, tu te dis que t’aurais peut-être rien dû dire. Excès de zèle ? C’est ton meilleur ami… Et si tu vois tout noir, c’est surtout à cause de Victoria. C’est surtout à cause de tout ce que tu caches. Alors tu compenses en inventant des problèmes aux autres. Ca te fait du bien. Ca t’occupe l’esprit. Qu’est ce qu'elle a ta sœur? Il feint. Tu le sais. Tu l’connais trop. Et tes regrets se dissipent tandis que tes doutes s’accroissent. Finalement, ce n’est peut-être pas que ton imagination troublée qui se joue de toi. Peut-être qu’eux aussi se foutent de ta gueule. C’est si facile, non ? Un sourire au coin se dessine sur tes lèvres. Tu joues au mec décontracté alors qu’au fond tu bouillonnes. Mais toi, contrairement à lui, tu sais te contenir. Toujours et à jamais. Avoue-le, elle te plaît? Il manque de s’étouffer, le bougre. Tes mains tremblent, mais tu n’laisse rien paraitre, tandis que l’autre, cherche un moyen d’esquiver cette vérité. Vérité qui fait mal. Vérité qui ne demandait qu’à être dévoilée Ecoutes, le prend pas mal, mais j'aime les femmes. Pas les gamines. Et ta sœur n'a jamais évolué de ce côté là. seconde tape derrière la tête. Focus Connor ! Tu sais et il sait qu’elles ont bien grandit vos soeurs. Qu’il est loin le temps où elles portaient des couettes et qu’elles gloussaient pour un oui, pour un non, avec un sourire à moitié édenté. Il est bien là le problème. Elles ont grandit. Et Connor, ce Don Juan, est sans doute le premier à l’avoir remarqué. Puis tu sais à quel point les femmes de New York m'aiment, me désirent, m’adulent. Tu fais la moue. T’essaies d’intégrer les conneries qu’il débite à la seconde et démêlant le vrai du faux. T’as envie de le croire. Tu crèves d’envie de le croire. Pourquoi ne pas le croire ? Pour tes beaux yeux, jamais T’éclates de rire et tu choisis de le croire. Parce que ça t’arrange. Parce qu’après tout c’est ton meilleur ami et qu’entre vous, tout a toujours été clair : on n’touche pas aux soeurs et aux ex. Parce que finalement t’as pas envie te prendre la tête. Pas maintenant. Pas avec lui, la seule personne qui arrive à te faire oublier la réalité. Ta réalité. T’es marié, mec. T’es finit.


Dernière édition par Joshua Evans le Dim 4 Jan - 17:21, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Save your thoughts, say nothing.   Ven 2 Jan - 19:21

le cast de got arrive en force, pour le plaisir de mes petits yeux.
très bon choix d'avatar, bienvenue. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Save your thoughts, say nothing.   Ven 2 Jan - 19:30

Merci bien.  
'Faut croire que tes "petits yeux" ne résistent pas au charme des Evans... Enfin ta petite libido de mâle en rut (en c'qui concerne ma pauvre et innocente soeur)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Save your thoughts, say nothing.   Ven 2 Jan - 19:43

le frèèèèèère. avec le divin kit.
bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche.
et oui, il n'a pas pu résister le goujat.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Save your thoughts, say nothing.   Ven 2 Jan - 20:07

merci jolie lily !
Et c'est tout ce que tu trouves à dire sur ton frangin ? T'aurais pu le "dresser" un peu mieux hein
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Save your thoughts, say nothing.   Ven 2 Jan - 20:13

je vais arranger tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Save your thoughts, say nothing.   Ven 2 Jan - 20:13

Juliet Oaxley a écrit:
je vais arranger tout ça.    
j'en suis toute curieuse de voir ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Save your thoughts, say nothing.   Ven 2 Jan - 20:19

tu verras, tu verras. enfin faut que Cora en parle officiellement à Juliet, mais ça viendra.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
fostered alike by beauty and fear. ϟ
avatar

➢ ASSIDUITÉ : 171
➢ CRÉDITS : av/outlines
➢ AVATAR : sam claflin

AFTERNOON DELIGHT
MAKE YOU FEEL MY LOVE:

MessageSujet: Re: Save your thoughts, say nothing.   Ven 2 Jan - 20:34

t'es trop sexe, tu me vends du rêve j'aime tellement Kit, en grand frère c'est le pieds
non mais rêvez pas trop, Cora n'est pas aussi conne pour tout vous avouer, elle a pas envie de se faire tuer par tout le monde

bienvenue parmi nous, merci de t'être inscrite, ça va être super avec toi dans l'aventure merci pour ton soutient aussi I love you I love you tu sais qu'en cas de pépin, ma boite mp est là

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
“Just remember when you're ignoring her, you're teaching her to live without you.”

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Save your thoughts, say nothing.   Ven 2 Jan - 21:47

toi, TOI . cette image dans ta fiche. et puis kit !
bienvenue. il nous faudra un lien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Save your thoughts, say nothing.   Ven 2 Jan - 21:51

Connor Oaxley a écrit:
Juliet Oaxley a écrit:
je vais arranger tout ça.    
j'en suis toute curieuse de voir ça.

trop un gangster le poto

Anaïs, c'était juste normal que j'm'inscrive sur ton bébé. J'aurais pas pu louper ça
Et si jamais, Cora pourra tout avouer à Joshoushou, parce qu'il ne la tuera jamais  Il va juste s'occuper de celui qui partage son appart.

Prisca, MOUAHAHAHAHA, elle te manque ta biatch, hein
Ouiii harcèle-moi de mp si tu veux, qu'on s'trouve un truc bien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Save your thoughts, say nothing.   Ven 2 Jan - 21:57

Joshua Evans a écrit:
Et si jamais, Cora pourra tout avouer à Joshoushou, parce qu'il ne la tuera jamais  Il va juste s'occuper de celui qui partage son appart.
LA FESSEE, LA FESSEE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Save your thoughts, say nothing.   Sam 3 Jan - 1:34

Bienvenue sur le forum beau brun
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Save your thoughts, say nothing.   Sam 3 Jan - 22:44

Merci jolie brune
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Save your thoughts, say nothing.   Sam 3 Jan - 22:55

Kit très très bon choix
Bonne chance pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Save your thoughts, say nothing.   Dim 4 Jan - 12:57

Merci, jolie demoiselle
Revenir en haut Aller en bas
Admin
fostered alike by beauty and fear. ϟ
avatar

➢ ASSIDUITÉ : 171
➢ CRÉDITS : av/outlines
➢ AVATAR : sam claflin

AFTERNOON DELIGHT
MAKE YOU FEEL MY LOVE:

MessageSujet: Re: Save your thoughts, say nothing.   Dim 4 Jan - 21:07

voilà, encore un nouveau personnage p*tain de parfait qui sort de ta tête lou, tu me tues à chaque fois et punaise, ta plume m'émerveille de plus en plus tu maîtrises le 'tu' comme une déesse, toi qui doutais joshua est vraiment un super personnage et je sais que tu vas t'éclater et que tu t'éclates déjà avec, ça se voit, ça se sent j'ai juste envie de lire la suite, avec la belle, la belle-sœur et puis entre nous deux, reprendre nos rps (qui j'espère iront plus vite que pour james et juno ) et avancer cette relation I love you I love you I love you je te valide avec plaisir ma belle, merci encore de ta présence et de ton soutient (attends, tu m'accompagnais aux échographies quoi )

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
“Just remember when you're ignoring her, you're teaching her to live without you.”

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Save your thoughts, say nothing.   Dim 4 Jan - 21:16

Embarassed Embarassed Embarassed
Merci t'es choue. Et oui, Joshua change pas mal des grandes gueules que j'ai l'habitude de jouer, mais c'est le challenge
Et pour le RP, ça risque d'être difficile de faire quelque chose qui avance plus lentement que Juno/James
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Save your thoughts, say nothing.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Save your thoughts, say nothing.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SOFT/TUTO] SHAKE & SAVE : Prendre une capture d'écran de votre HTC [Gratuit]
» la team bumper save arrive sous blister
» Save the Animals (STA) // SBL
» Hiroshi Mori et Yuka Suzuki - God Save The Queen
» God Save The Queen et Le Labyrinthe de Morphée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
brooklyn heights :: GET UP :: make it to me :: TENERIFE SEA-
Sauter vers: