AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ☋ backfire.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: ☋ backfire.   Ven 2 Jan - 20:12


MELVIN BYSSHE
“ i'm churning out novels like beat poetry on amphetamines ”


origines, nationalité - L'Europe de l'Est se fait maîtresse de ses origines, notifiées moldaves par ses aïeux maternels. Il demeure, en parallèle, de nationalité américaine ; âge, date de naissance - Il rejoint assez sereinement d'ailleurs, son trente-et-unième anniversaire le vingt-sept février prochain ; études, job, occupation - Remarqué pour son impertinence, jugé pour son audace, il se veut pamphlétaire lorsque l'aplomb le tiraille, écrivain, il rature, cherche le dérangeant, la provocation. Sa plume relate des faits divers, interprète, offense les plus suspects et percute les innocents. La popularité ayant malheureusement quittée le navire, en emportant l'euphorie de ses plus beaux récits, il est aujourd'hui chroniqueur, victime d'une accalmie qu'il abomine ; statut social, sexualité - Les femmes font partie intégrante de son quotidien, anciennes groupies, admiratrices, plus les années passent et plus le décompte est rude. Il se détache peu à peu de sa renommée et des avantages qui en découlent. Célibataire à l'heure actuelle, il n'aime que le sexe opposé ; statut monétaire - Ruiné, sur la paille depuis son procès contre plusieurs grands noms politiques. Il garde cependant quatre chiffres à son compte en banque,  ; religion, croyances, parti politique - Cartésien, il puise ses idées dans la certitude et le manifeste. Il discrédite chaque conviction mystique ou irrationnelle, favorise le concret. La politique l'endort, l'assomme. Il s'y intéresse par obligation, pour en soutirer les informations nécessaires et ainsi, en tirer profit au travers de quelques paragraphes satiriques ; traits de caractère - Captivant, impassible, sensationnel, contemplatif, moralisateur, caustique, subjectif, audacieux, impertinent, significatif ; groupe - Rain ;


People get bored and then they do reckless things. It’s how the world works.
01 ϟ VOISINAGE; Il s'indiffère du voisinage, ne s'attarde pas sur les commérages, se fiche de la mort du doyen, favorise toujours les escaliers, se fait livrer quatre repas par semaine, crèche dans un appartement à Prospect Heights, passe l'aspirateur après minuit, très peu serviable. Il manque cruellement de goût en matière de décoration, se complait dans le vieillot et l'anti-modernisme, possède encore un magnétoscope. 02 ϟ NYC; La grosse pomme, il la déifie pour ses marchés boursiers et ses allures de royaume imprenable, de suprématie. Il s'y plait et ne rêve d'aucun autre territoire, ne s'imagine pas exister en dehors de ce système, désapprouve l'exil, la soif d'évasion. 03 ϟ ANECDOTES; ONE. Il sent la honte l'envahir, se gonfler dans sa gorge, elle l'étouffe, l'empêche de parler, de se justifier, d'apporter une excuse, un semblant de regret. La première gifle, c'est l'anesthésie. Il s'étire la mâchoire, encaisse plus facilement la seconde. Il aspire chaque particule de bonheur, renverse le cours de l'histoire, opère sous les coups de l'orgueil. Il tombe, une fois encore, dans ses désirs les plus dévastateurs. Le mal est fait. Les dès sont jetés, il le sait, plus rien ne la retient auprès de lui. TWO. Il signe, paraphe ses initiales, dédicace, savoure cet instant, cette gloire hypnotique, aveuglante, transitoire. La file d'attente de désemplie pas, flatte son égo. Il se délecte. 04 ϟ FRIGO, LIT, DRESSING, COURRIEL; Le frigo, un vaste désert. L'ampoule interne y est grillée, le lait tourné, les bières soigneusement rangées, les yaourts inexistants, les restes conservés. Il cache sous son lit, les débris de ses romans avortés, des idées griffonnées entre deux insomnies, et une carte SIM qu'il cherche encore. Concernant ses placards, ceux-ci reflètent une omission totale de style avant-gardiste. Or, il y dissimule quelques reliques vestimentaires aux prix plutôt couteux, sans doute les derniers vestiges d'une fortune partie en fumée. Son adresse mail c'est avant tout, un mot de passe, deux messages archivés par erreur, trois destinataires récurrents, quatre confirmations d'achats en ligne, cinq libellés inutiles, six spams et sept pages de messages. 05 ϟ LOTO; La liste de ses souhaits ne s'étale pas sur des kilomètres, elle semble d'ailleurs bien dérisoire. Son désir le plus cher se schématise par un investissement rentable et colossale en bourse, histoire d'accroître encore plus son compte en banque.


pseudo, prénom - Velvet Crowbar ; âge - 26 ; comment avez-vous connu le forum ? - Bazzart ; pays, fuseau horaire: - France, UTC+01:00 ; présence - Quotidienne ; crédits - buckyno, tumblr ; dédicace, petit mot - Très beau travail ; scénario ? - Non ; avatar - Sebastian Stan ;


Dernière édition par Melvin Bysshe le Lun 5 Jan - 3:35, édité 28 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ☋ backfire.   Ven 2 Jan - 20:13

- We mature with the damage, not with the years.


no one even knows what life was like
☋☋☋

TWO YEARS AGO.
Il s'efforce, stimule son éveil, offense sa torpeur au gré de cet alcool, versé sous pression, hydratant ses lèvres et fusillant ses pensées. L'indispensable ivresse reçoit sa carte d'invitation, elle bat dans ses veines, chine et capte sa raison. Il s'évade, s'offre un aller simple et intemporel au parfum de malt. C'est le néant, presque l'absolu. Il est en sursis, coupable. Le désir se fait grandissant. Il soutient sa patience. Ses yeux couverts d'un voile, vaporeux, retracent sa soirée, définissent son état. Les plus bavards l'entourent, l'agacent, se prêtent à des théories de comptoir. Il les écoute, ne peut faire autrement et s'impatiente. La lumière se baisse, signe la fin de l'attente. Les applaudissements saluent son entrée, ralentissent le temps. Il se penche sur sa chaise, joue avec son équilibre. L'allégresse se joint à son cœur, lui redonne une âme fidèle, éprise, accaparée. Son verre quadrille, improvise une valse entre ses mains. Les minutes défilent et emportent l'eurythmie jusqu'à sa dernière note. Elle se délivre de la scène, clôture sa prestation, quitte son plus beau domaine. Cinq, six, sept, dix pas ou plus la séparent de lui. Il se lève à son approche, chancèle, un peu. Elle délaisse ses apophtegmes, favorise l'étreinte, l'embrasse, ressent l'excès d'alcool. Elle se retient de le sermonner, d'abattre une esclandre concernant son manque de modération. Il reflète, cocote l'intempérance, chargeant l'atmosphère de ses effluves éthyliques. Elle bloque ses leçons de morale, se contente de la chaleur de ses lèvres, qu'il estompe, brutalement, pour quelques mots. Il tente d'ordonner ses idées, d'amorcer un dialogue tangible et se heurte aux résidus de son cerveau noyé. — Je viens de passer une heure, presque et demi en léthargie, et je pense que j'en ai inconsciemment profité pour dresser un petit bilan. C'est triste à dire, mais ça doit faire maintenant un an que je mène un train de vie de noix de Saint-Jacques, alors bien entendu, un petit spectacle dans un bar minable, c'est quasiment un festival pour moi. Je me suis même coiffé pour l'occasion. Las de ses inepties, elle ne prête aucun crédit à son laïus. Ses bras, qu'elle passe autour de son cou attestent une soif d'appartenance. — Est-ce qu'à un seul moment, j'ai par inadvertance manifesté le moindre signe de vouloir discuter ? Contredis-moi si j'ai maladroitement fait cette stupide erreur, car je n'ai réellement d'envie qu'à ce que toi et ton éloquence - soit dit en passant, abusive, viennent d'interrompre. Il capitule et se plait au mutisme, parce qu'elle lui demande, parce qu'il partage son envie, parce qu'il l'aime. Elle maquille son monde en plus doux. Il fait d'elle, la maîtresse de son cœur.

TODAY.
Il perd la partie, contemple sa chute depuis les gros titres. L'indésirable sensation d'anonymat le toise, se stationne au cœur de sa vie, dans l'artère pulmonaire. Elle lui coupe le souffle, l'arrache à ses plus beaux récits. Il en veut à la terre entière, s'abomine par moment et déverse des injures sur ses détracteurs. La frustration s'éprend de son quotidien, l'épouse, s'aligne derrière une panoplie de ressentiments. Spolié de son talent, arraché à son paroxysme, fusillé au poteau, Melvin s'affole, assiste impuissant à la fuite de sa renommée. Il s'immole de quelques braises restantes, d'éloges diluviennes. Son audace n'impressionne plus personne ou s'enterre sur des bibliothèques poussiéreuses. Il se réveille, sort de ses pensées, rattrape la discussion à la volée. — J'ai l'intime conviction que ton idée s'apparente à un échec. Il s'étire les traits, administre un sourire pharisien à son mine renfrognée. Il s'impatiente, meurt d'envie de s'éclipser, d'envoyer cette pauvre fille sur les roses. Collègue, assistante ou sous-fifre, il se contrefiche d'elle et de cet infini dialogue. — Crois-moi, tu risques de te vautrer lamentablement, d'essuyer des critiques équivalentes à ton inaptitude et d'engendrer des conversations aussi inintéressantes que ton futur torchon. C'est dit. Il semble satisfait, débecte son interlocutrice. Ses mots se regroupent, s'imbriquent, varappent l'échelle de l'abject. Il désarçonne et en devient détestable, une fois encore. — Je trouve ça habilement ironique surtout venant de toi, un écrivain forclos dont la carrière n'est plus qu'un vague souvenir. Ses yeux s'éclaircissent, elle jubile, se redonne de l'assurance. Il se retient dans ses actes, dans ses paroles, se fait violence face à cette impudente au visage délicat. Il songe à bien des réponses et termine par se plier à l'une d'entre-elles. — Concernant ta carrière - et reprends-moi si je me trompe, elle n'est que le symbole d'une réussite à l'arrière-goût de stupre. Contraire à sa personne, elle conserve son courroux, l'emprisonne, se mordille l'intérieur de la joue, troque son mépris contre le silence. Elle en ressort presque mature. Sapée de sagesse, elle s'éclipse, coupe court à la discussion, le laisse, lui et sa morosité, son déclin.


Dernière édition par Melvin Bysshe le Lun 5 Jan - 3:18, édité 25 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ☋ backfire.   Ven 2 Jan - 20:17

sebastian est un excellent choix, ton avatar est magnifique.
bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
fostered alike by beauty and fear. ϟ
avatar

➢ ASSIDUITÉ : 171
➢ CRÉDITS : av/outlines
➢ AVATAR : sam claflin

AFTERNOON DELIGHT
MAKE YOU FEEL MY LOVE:

MessageSujet: Re: ☋ backfire.   Ven 2 Jan - 20:53

j'aime beaucoup le pseudo, je suis en amour devant ton avatar et sebastian mais encore plus l'ébauche de ton personnage I love you c'est brillant, tellement inspirant ! j'ai hâte de lire ta fiche bienvenue parmi nous, amuse toi bien surtout et si tu as un soucis, n'hésite pas à me mp, si Cora t'inspire, un lien me ferait plaisir aussi I love you I love you

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
“Just remember when you're ignoring her, you're teaching her to live without you.”

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ☋ backfire.   Ven 2 Jan - 21:16

Très bel accueil, vos avatars sont terribles. Puis Cora, merci pour tes compliments, j'espère que ma fiche plaira alors. Je te réserve bien volontiers un lien, d'ailleurs je vais me renseigner sur ton personnage, histoire d'y voir peut-être une idée germer dans un coin de ma tête.
Merci à vous deux. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ☋ backfire.   Ven 2 Jan - 21:26

woaw, sebastian + cette ébauche de personnage, en plus un écrivain, ça vend vraiment du rêve là bienvenue et je veux absolument un lien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ☋ backfire.   Ven 2 Jan - 21:38

Et Richard ?
Je te remercie, et ça sera un oui pour le lien. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ☋ backfire.   Sam 3 Jan - 1:33

Stan I love you
Bienvenue et bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ☋ backfire.   Sam 3 Jan - 1:38

Je te remercie, et adhère totalement à ton choix.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ☋ backfire.   Sam 3 Jan - 1:40

Cool, garde-moi un lien au chaud alors (je sors Arrow)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ☋ backfire.   Sam 3 Jan - 1:44

Je note ça. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ☋ backfire.   Sam 3 Jan - 2:28

j'avoue que ton personnage promet, j'ai hâte d'en lire plus, puis stan est divin.
bienvenue. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ☋ backfire.   Sam 3 Jan - 2:42

Irons, cet acteur est tellement inspirant.
Merci à toi. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ☋ backfire.   Dim 4 Jan - 21:23

Cet acteur, ce titre, cet avatar
Bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ☋ backfire.   Lun 5 Jan - 0:25

Et que dire de Logan, avec ce prénom, c'est le combo gagnant.
Je te remercie. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Admin
fostered alike by beauty and fear. ϟ
avatar

➢ ASSIDUITÉ : 171
➢ CRÉDITS : av/outlines
➢ AVATAR : sam claflin

AFTERNOON DELIGHT
MAKE YOU FEEL MY LOVE:

MessageSujet: Re: ☋ backfire.   Lun 5 Jan - 21:09

ta plume est magnifique et ton personnage très bien travaillé, je me suis régalée à lire ta fiche I love you Melvin est un super personnage, je le pense vraiment et je te souhaite de bien t'amuser avec lui par la suite, je te valide avec un grand plaisir

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
“Just remember when you're ignoring her, you're teaching her to live without you.”

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ☋ backfire.   Lun 5 Jan - 21:31

Tes compliments font vraiment plaisir, je prends comme un second cadeau de noël. Merci beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ☋ backfire.   

Revenir en haut Aller en bas
 
☋ backfire.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
brooklyn heights :: GET UP :: make it to me :: TENERIFE SEA-
Sauter vers: